Les 4 pires endroits dans le monde pour vapoter

La plupart du temps, l’avertissement verbal est le pire cas pouvant se produire dans les pays d’Europe. Ce n’est pas le cas partout dans le monde. Dans certains endroits, vous pourriez être condamné à une amende ou même finir en prison.

Voici quelques-uns des pires endroits pour vapoter. Cette liste est basée sur un mélange de recherches et de nombreuses histoires de voyageurs appréciant le vapotage.

1. Dubaï

Dubaï, un des pires endroits de vapotage au mondeDubaï fait partie de l’Union des Émirats Arabes interdisant le vapotage. Mais Dubaï semble adopter une attitude particulièrement agressive à l’égard des cigarettes électroniques.

Le pays a confisqué les visas de plusieurs voyageurs, même lorsqu’ils sont en transit vers une destination complètement différente. Cette rigueur ne semble pas être appliquée de façon uniforme, et certains voyageurs ont déclaré avoir utilisé leurs appareils dans des endroits autorisés de Dubaï.

2. Singapour

Singapour, un des pires endroits de vapotage au mondeSelon le site des sources fiables, c’est illégal :

  • Acheter des cigarettes électroniques
  • D’avoir une cigarette électronique
  • De vapoter

Toute infraction à la loi est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 2 000 €.

Mais c’est de pire en pire. Achetez des cigarettes électroniques en ligne et les envoyez à Singapour vous coûteraient une amende allant jusqu’à 10 000 € et/ou jusqu’à six mois de prison. Si vous le faites deux fois, vous risquez deux fois plus d’ennuis, ce qui vous laisse avec une peine maximale potentielle de 20 000 € et jusqu’à un an de prison !

La politique de transit n’est pas vraiment clair, mais on a rapporté que les fonctionnaires des douanes essaient de confisquer des batteries de cigarettes électroniques à un touriste. Il a les dissuadé en affirmant l’incompatibilité des batteries aux cigarettes électroniques. Finalement, il a été relâché avec un avertissement strict et l’instruction de ne pas les amener à Singapour sur son vol de retour.

3. Qatar Airways

Le Qatar Airways, un des pires endroits de vapotageLe vapotage est interdit sur presque toutes les compagnies aériennes maintenant. C’est une loi largement bafouée, cependant, avec beaucoup de vapoteurs choisissant de vapoter discrètement ou dans les toilettes.

Qatar Airways est sûrement l’une des compagnies aériennes où vous ne voudriez pas prendre de risque. Un voyageur confirme avoir passé 28 heures dans une prison du Qatar après avoir été pris en train de vapoter dans l’avion. Il a également été banni de la compagnie malgré trois autres vols de correspondance. Il a été contraint d’acheter de nouveaux billets pour poursuivre son vol.

4. Hong Kong

Hong Kong, un des pires endroits de vapotage dans le mondeLa prochaine destination est particulièrement ironique parce qu’Hong Kong fait partie de la Chine, où une industrie massive de fabrication de cigarettes électroniques est basée. En effet, C’est le pays même où la cigarette électronique a été inventée. Néanmoins, vous pourriez officiellement vous retrouver face à une amende allant jusqu’à 11 000 € et jusqu’à deux ans de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *