Une grande variété de e-liquides

Bon à savoir : Que contient votre e-liquide ?

Le vapotage et le e-liquide sont relativement nouveaux et tout le monde ne sait pas exactement ce qui se trouve dans leur réservoir. Ce manque de connaissances a créé un environnement dans lequel la désinformation se répand rapidement, certaines publications médiatiques affirmant que l’e-liquide contient toutes sortes d’additifs et de produits chimiques désagréables.

En réalité, le e-liquide est composé de quatre substances dont les ingrédients se retrouvent couramment dans les produits que vous mangez et buvez régulièrement. Lorsqu’une cigarette ordinaire brûle, elle libère jusqu’à 5 000 produits chimiques dans votre corps. Beaucoup d’entre eux sont toxiques et certains sont connus pour causer le cancer. Bien que certains des effets à long terme du vapotage restent flous, des études successives ont montré qu’il s’agit d’une activité plus sûre que le tabagisme.

Cet avis est d’ailleurs soutenue par plusieurs unités académiques universitaires à travers le monde. Dans cet article de blog, nous détaillons exactement ce que contient votre e-liquide et essayons de dissiper certains mythes sur les ingrédients dangereux.

Que contient votre e-liquide ?

Le E-liquide est composé de quatre composants clés : la glycérine végétale (VG), le propylène glycol (PG), les arômes et la nicotine (si vous choisissez un dosage de nicotine).

La glycérine végétale (VG)

La VG est utilisée comme agent diluant pour rendre votre e-liquide et sa fumée plus épaisse. Fabriqué avec des huiles végétales comme l’huile de palme, de soja ou de noix de coco, la VG pure est incolore et inodore et a un goût sucré subtil.

La plupart des e-liquides sont fabriqués en utilisant une combinaison de VG et de PG. La VG est plus épaisse que la PG et les e-liquides à haute VG produisent de gros nuages de vapeurs. Ils ont aussi un goût plus sucré que les liquides lourds en PG.

Parce qu’ils sont plus épais, les e-liquides à haute teneur en VG laissent un résidu collant sur votre cigarette électronique. Ils ont aussi généralement besoin d’un dispositif de sortie plus élevé pour les évaporer correctement. Les e-liquides ‘High VG’ sont généralement fabriqués avec un rapport 70/30 ou 80/20 VG/PG.

Parce qu’il métabolise différemment du sucre, le VG se trouve dans un large éventail d’aliments, en particulier dans les aliments à faible teneur en glucides, où il ajoute du sucré et de l’humidité. Il est également utilisé dans de nombreux produits ménagers comme les shampooings et le dentifrice.

Le propylène glycol (PG)

Le PG est un autre diluant qui, avec la nicotine, est responsable de ce hit au fond de la gorge que vous obtenez en fumant une cigarette conventionnelle. C’est un alcool incolore et presque inodore.

Des e-liquides avec une bonne teneur en PGLes e-liquides PG plus élevés ne sont pas aussi épais que les jus concentré en VG et ses fumées ne sont pas aussi grosse non plus. Mais le PG est en partie responsable du « hit » semblable à une cigarette que vous obtenez immédiatement après avoir inhalé de la fumée de cigarette. Cela rend les e-liquides à haute teneur en PG populaires auprès des fumeurs basculant vers le vapotage.

Parce qu’il n’est pas aussi épais que la VG, les e-liquides avec un rapport PG élevé se liquéfient plus facilement, de sorte à ce qu’ils puissent être utilisés avec des dispositifs à plus bas débit. Ils peuvent aussi produire des saveurs plus riches et plus complexes, mais certaines personnes peuvent avoir une sensibilité désagréable au PG.

Il est généralement considéré comme sûr et non toxique par de nombreuses études et est utilisé dans une grande variété de produits, y compris les aliments, les produits cosmétiques et pharmaceutiques. Il est également utilisé dans une variété d’autres produits « vaporisants » comme les inhalateurs pour l’asthme et les machines à fumée commerciales.

La nicotine

La nicotine est le produit chimique qui crée une dépendance que l’on trouve dans les cigarettes et c’est l’ingrédient le plus important pour les anciens fumeurs qui sont passés au vapotage. La nicotine est mal connue, probablement parce qu’elle est l’un des ingrédients les plus identifiables que l’on trouve dans le tabac.

Quatre fumeurs sur dix pensent à tort que la nicotine est à l’origine de la plupart des cancers liés au tabagisme, mais des études montrent que la nicotine ne comporte en fait qu’un risque minimal pour la santé. Lire notre article sur la nicotine et ses bienfaits. Le problème avec la nicotine dans les cigarettes n’est pas le composant en lui-même, mais que la nicotine a une qualité addictive maintenant les fumeurs accrochés à d’autres ingrédients nocifs trouvés dans le tabac.

Les e-liquides ne produisent pas de goudron ou de monoxyde de carbone, deux des éléments les plus nocifs de la fumée de tabac. D’autres produits chimiques présents dans la fumée du tabac sont présents dans les cigarettes électroniques, mais à des niveaux beaucoup plus bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *