lieux où on peut vapoter en France.

Les lieux où on peut vapoter en France

Lorsqu’il a été introduit sur le marché, le vapotage était un excellent moyen de continuer à profiter de la sensation de « fumer », mais sans les risques liés à la cigarette, et de pouvoir le faire où l’on veut. Aujourd’hui, en raison de la législation récemment invoquée, ce n’est pas toujours le cas. En effet, bien que moins désagréable comparé aux cigarettes, vous ne pouvez pas vapoter partout où vous le souhaitez. Il est toujours important de penser aux non-vapoteurs et aux lieux qui n’autorisent pas les cigarettes électroniques et donc de les respecter.

En résumé, voici où vous pouvez et ne pouvez pas utiliser votre vape en France.

La cigarette électronique en France

De 2016 à 2017, un million de fumeurs quotidiens ont abandonné leur habitude, réduisant le taux de tabagisme du pays de 29,4 % à 26,9 %. C’est une nette amélioration par rapport à l’augmentation de 29,9 % à 34,1 % du taux de tabagisme entre 2005 et 2014. Une bonne partie des Français attribue cette baisse à l’utilisation de l’e-cigarette. En effet, la vente et l’utilisation des e-cigarettes sont légales en France. Seules quelques réglementations sont à noter :

Les e-cigarettes et les e-liquides ne peuvent être vendus aux mineurs.

La publicité pour les e-cigarettes est interdite et n’est légale que dans les boutiques de vape.

Il existe des lieux où l’utilisation de la cigarette électronique est interdite (en savoir plus ci-dessous)

Là où la cigarette électronique est interdite

Commençons tout d’abord par connaitre les lieux où vapoter est interdit en France. Pour le plus grand plaisir des vapoteurs, seuls quelques lieux « logiques » interdisent l’utilisation de la cigarette électronique. Selon le décret n° 2017-633 du 25 avril 2017, les transports publics fermés, les lieux de travail fermés, les lieux où se trouvent des mineurs, les hôpitaux, les établissements d’accueil collectifs et les établissements scolaires sont les lieux où vapoter est interdit. Les personnes qui enfreignent l’interdiction peuvent se voir infliger une amende allant de 35 à 150 euros.

Là où le vapotage est autorisé

Le gouvernement français a envisagé d’interdire le vapotage dans les lieux publics en 2013, mais a décidé de ne pas le faire. Le vapotage est actuellement légal dans les bars et les restaurants ainsi qu’en extérieur (à condition de ne pas vapoter près des gens évidemment, un peu de bon sens), dans les stades, dans les hôtels et dans les lieux publics à l’exception de ceux mentionnés ci-dessous. En cas de doute, vous devriez peut-être demander ou vous abstenir pour éviter les amendes.

Dans les lieux où le vapotage est autorisé, la législation oblige le propriétaire à apposer un panneau indiquant aux clients quelle est leur politique en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *