cigarettes électroniques.

Est-ce que les cigarettes électroniques peuvent-elles déclencher les détecteurs de fumée ?

Si on peut citer ici l’une des questions les plus fréquemment posées en ce qui concerne l’utilisation des cigarettes électroniques, c’est certainement le fait de savoir si ces derniers pourraient ou non déclencher l’alarme des détecteurs de fumée.

Eh oui, cette question est tout à fait indiquée car même si la cigarette électronique diffuse principalement de la vapeur et que cela ne devrait donc pas poser des problèmes quant à son utilisation dans un endroit munie de détecteur de fumée, il faut tout de même savoir que certains car ont pu démontrer le contraire.

En effet, nombreux ont été les cas qui impliquaient des vapoteurs qui ont été surpris par le fait que la vapeur de leur e-cig a pu déclencher un détecteur de fumée car il se peut que cet appareil puisse réagir avec la vapeur et que cela dépend surtout du type de détecteur.

Donc pour faire court, les risques que la vapeur des cigarettes électroniques puissent affecter l’alarme d’un détecteur ne sont pas nuls et pour mieux comprendre cela, découvrons ici plus d’informations concernant cela afin d’éviter un quelconque problème.

Quels sont les types de détecteur de fumée ?

Généralement, il existe 3 types de détecteur de fumée, à savoir les alarmes de chaleur, les détecteurs ioniques et les détecteurs photoélectriques. De ce fait, selon ces détecteurs, les risques que leur alarme se mette en marche peuvent grandement varier.

Donc pour véritablement savoir si la cigarette électronique puisse faire réagir un détecteur de fumée, il est avant tout utile de connaitre les caractéristiques de ces derniers, notamment :

Les alarmes de chaleur

Peu fréquent, les alarmes de chaleur fonctionnent principalement grâce à la chaleur, ce qui fait que dès qu’une source de chaleur est détectée, l’appareil se met en marche.

Donc si on se base sur cela, il est judicieux de dire que ce type de détecteur ne posera aucun problème pour les vapoteurs vu que la vapeur que l’e-cig produit ne dégage pas vraiment de chaleur.

Les détecteurs ioniques

Fonctionnant grâce à un système qui permet de détecter les changements de particules mineurs au niveau de l’environnement dans lequel il est installé, le détecteur ionique permet de ce fait de se prémunir des risques d’incendie lorsque de la fumée est générée.

De ce fait, la vapeur des cigarettes électroniques ne peut pas vraiment déclencher ce type d’alarme vu que ce n’est pas de la fumée. Toutefois, les risques que cela puisse arriver ne sont pas nuls car il se peut que les particules contenues dans la vapeur peuvent faire réagir le détecteur.

Les détecteurs photoélectriques

Etant l’un des types de détecteurs de fumée les plus courants, ceux à photoélectriques figurent également parmi ceux qui sont les plus susceptibles de se déclencher à cause de la vapeur des e-cig. Effectivement, vu que ces derniers fonctionnent grâce à la détection de la fumée grâce à des faisceaux optiques de lumière, il est tout à fait possible que ces derniers puissent réagir à la vapeur.

Comment savoir si son détecteur de fumée peut être déclenché par la vapeur de sa cigarette électronique ?

Eh bien, vu qu’il est tout à fait possible que l’alarme d’un détecteur de fumée puisse être déclenché par de la vapeur, il est donc utile de bien vérifier celui que l’on a à la maison et ce, afin d’éviter les mauvaises surprises, mais permet aussi de prendre les précautions nécessaires.

Et pour cela, il suffit de faire un test qui impliquera de vapoter par exemple à proximité du détecteur et de voir comme cela réagit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *